La méditation représente classiquement un état sans pensées et sans émotions. L’état derrière notre esprit, l’état où on peut voir notre propre être. Dans la plupart des livres, cet état s’explique comme le ciel, bleu, clair, magnifique. Quelquefois il y a des nuages, blancs ou gris, mais ils ne sont pas toujours là. Même si un jour le ciel est complètement couvert, la propre nature du ciel est juste derrière eux. 

Avec nos pensées et émotions c’est la même chose. Un jour nous sommes heureux, un autre tristes ; chaque jour beaucoup des pensées nous viennent concernant le travail, la famille, les vacances, l’argent, la sécurité, la vie et la mort, n’importe quoi. Mais notre propre être est derrière celles-ci, et la méditation est une des manières de le découvrir. Dans la plupart des écoles la méditation est connectée avec la respiration ou des positions du corps, et elle est introduite aux gens de la manière suivante:

  • Asseyez-vous, prenez une bonne position du corps et essayez de ne penser à rien. Essayez d’être dans votre esprit comme une surface d’eau sans vagues.

Et ça, c’est magnifique.
Mais c’est tout sauf facile.
Pour des gens qui travaillent, qui ont beaucoup d’obligations et/ou de stress dans la vie quotidienne, c’est tellement difficile d’être assis et de ne rien faire, jour après jour. Ces gens-là ont besoin du sentiment qu’ils sont en train de faire quelque chose. Pour être claire, pratiquer la méditation est une grande chose, un vrai travail, mais ce sentiment beaucoup de gens ne l’ont pas. 

Nous occidentaux, nous sommes plus orientés vers des forces de pensées, et ces forces sont beaucoup utilisées dans quelque chose qui s’appelle la visualisation créative. cela signifie utiliser l’énergie de l’esprit, utiliser une manière de penser pour arriver dans l'état que l’on désire. Par exemple si quelqu'un est malade, il se couche, se calme, et commence à penser qu’avec chaque inspiration il collecte tout ce que est négatif en lui, toute la maladie, et avec chaque expiration il sort tout de son organisme.
La visualisation créative peut être utilisée non seulement pour des maladies, mais aussi pour toutes les situations de la vie quotidienne, même en management ! L’achat de la nouvelle voiture, l’appartement, trouver un nouveau job, etc. Il faut seulement penser dans cette direction, se visualiser dans cet état, dans cette nouvelle maison ou travail. Et ça marche. Ça marche très bien.

La manière dont ça marche est que la pensée par nature est une vague, et une vague est de l’énergie par définition. Chaque vague a sa puissance, son amplitude et sa fréquence (nombre d’oscillations par minute/ seconde). Dans l’état normal, quotidien, par exemple quand on parle, nos pensées sont sur environ 21 Hz. Chaque pensée comme une vague est envoyée hors de nous. Comme on n’arrête pas de penser, nous envoyons tout le temps nos vibrations, notre énergie autour de nous. Si quelqu'un est heureux, même si on ne peut pas le voir sur son visage, on peut le sentir. Si vous entrez dans une chambre où quelqu'un est décédé, qu’il y a beaucoup des gens tristes, cette tristesse vous pouvez la sentir. Et cette tristesse, cette énergie va avoir une influence sur vous. Voilà vraiment un exemple dans la vie quotidienne.
Si vous êtes heureux, et vous devez vous déplacer en voiture, il y a beaucoup de gens qui vous vont vous laisser passer et tout ira bien. Mais si vous êtes nerveux, stressé, et en plus, si vous êtes en retard, le nombre d’idiots sur votre route va tripler ! Ça c’est une situation quelle vous pouvez facilement observer. Et c’est une situation qui montre que vos pensées et émotions, votre propre énergie, ce que vous avez envoyé, vous le recevez en retour comme le miroir vous renvoie votre image. 

Dans la méditation hollistique on connecte la visualisation créative avec la médiation. On utilise la force de nos pensées pour accéder à l’état derrière celles-ci.
On fait aussi la connexion entre la méditation, la manière orientale, et la prière, la manière occidentale. La prière, comme à l’église où vous vous adressez à Dieu, au Créateur, à l’Absolu, à la Nature, le Un, bref, la chose qui est la plus grande dans votre vie, votre système de valeurs. Je demande à, où je prie Dieu de me guérir. 

Pratiquement, on procède de la manière suivante dans la méditation hollistique: par une prière / une demande, on commence par abaisser la fréquence des ondes cérébrales.
Le technique d’abaisser les ondes cérébrales s’utilise pour arriver dans un état similaire à celui juste avant de s’endormir. Maintenant lorsqu’on parle, la fréquence des nos pensées est d’environ 21 Hz (il y a beaucoup de pensées et d’émotions) ; juste avant de dormir elle est de 4-5 Hz, l’état où notre esprit est calme et où nous sommes relaxe. Naturellement, si vous fermez vos yeux pendant quelques secondes, la fréquence de vos ondes cérébrales diminue un petit peu, et si vous faites une méditation « normale », pendant 30-40 minutes, vous arrivez dans cet état. Nous pouvons rejoindre cet état en 4-5 minutes.

Une fois nous que sommes arrivés dans l’état où les ondes cérébrales sont basses, on peut commencer à travailler sur les sujets du moment qui nous intéressent.
Cela peut être le système nerveux, le système immunitaire, la maturation de l’aura, la synchronisation des chakras, le développement de l’âme, le troisième œil, le développement de notre Conscience, etc. 

Au début on va pratiquer avec la visualisation et on se concentre plutôt sur l’énergie du corps, s'il y a nécessité de guérir quelque chose, et on se concentre sur des choses de la vie quotidienne : le niveau de stress, les relations sociales, les problèmes liés au travail, l’argent, la sécurité.
Après on continue dans la direction du développement de l’aura, du troisième œil, des chakras, du corps lumineux, de la Kundalini, etc. Après beaucoup de pratique, la partie finale est sans visualisation et sans prières, notre esprit est complètement calme, et notre propre nature peut se manifester.