Cours pour enfants

L’Aïkido expliqué aux parents

 

Neuchâtel, Mai 2008

QU’EST-CE QUE L’AÏKIDO ? 

Pour l'expliquer aux enfants, nous avons réalisé une publication sous forme d'histoire: "La transformation d'Edouard" .

commander ici Acheter sur Lulu.com

L’Aïkido est un Art Martial japonais basé sur des mouvements circulaires destinés à projeter et à contrôler l’agresseur sans dommage. A partir d'une attaque simulée, l'Aïkido banalise l'agression et conduit le pratiquant vers une réponse adaptée : ne pas fuir, faire face à l'agresseur avant de se déplacer et d'esquiver. Les techniques d’Aïkido s’appuient sur la souplesse et l’utilisation de l’énergie de l’agresseur plutôt que sur la force physique. Les pratiquants développent un puissant système de self-défense intimement lié à un ensemble de principes et d’attitudes visant à résoudre les conflits de manière calme et mesurée. 

Quelles sont les valeurs éducatives de l’Aïkido ? 

«Parfaite école d’enseignement d’expérimentation et de développement des valeurs morales et physiques des jeunes, l’Aïkido représente une méthode d’éducation complète»
Physique : la pratique de cette discipline améliore la santé par un développement harmonieux de toutes les parties du corps, l’augmentation de la souplesse, la correction de l’attitude (colonne vertébrale), le contrôle de la respiration, la relaxation, l’endurance.
Technique : l’étude des mouvements impose l’étude du déséquilibre, la connaissance et l’utilisation de l’énergie, le développement des réflexes. Se souvenir des différentes techniques est un entraînement ludique de la mémoire puisqu'il s'agit de découvrir par soi-même des moyens mnémotechniques.
Morale : le respect du Bushido, code d’honneur et de morale traditionnel des Arts Martiaux japonais, et l’esprit particulier de non violence caractérisant l’Aïkido, permettent au pratiquant d’acquérir les valeurs morales les plus élevées telles que : politesse, modestie, bonté, loyauté, fidélité, honneur, courage et parfaite maîtrise de soi. 

A quel âge peut-on débuter la pratique de l'Aïkido ? 

Les techniques d'Aïkido privilégient la souplesse plutôt que la force. On peut pratiquer à partir de 5 ans dans notre école à Neuchâtel ou 7 ans dans celle à La Chaux-de-Fonds. N'hésitez pas à vous renseigner auprès du professeur. 

Combien de temps par semaine faut-il pratiquer l’Aïkido ? 

L'Aïkido peut se pratiquer une ou deux fois par semaine dans l’école. Des stages régionaux, nationaux ou internationaux sont l'occasion de rencontrer d'autres (jeunes) pratiquants. 

Combien coûte la pratique de l'Aïkido ? 

Pour pratiquer l'Aïkido il est nécessaire :

  • de régler une cotisation trimestrielle ou semestrielle (voir la rubrique « tarifs ») — la cotisation servant à payer les charges de l’école.
  • d’acquérir une tenue d'entraînement (GI) appelée familièrement KIMONO, et une ceinture blanche. Notez que nous avons parfois des vêtements d'occasion.Le port du "hakama" (jupe culotte noire) dépend de la décision de votre professeur.  

Quelles sont les formalités d'inscription ? 

Pour s'inscrire, il faut : 

  • d'abord faire deux leçons d'essais (gratuites), puis 8 leçons supplémentaires pour 50.- CHF fofétaires, ensuite de quoi l'élève peut s'inscrire dans l'école,
  • se procurer un Kimono, 
  • le professeur établira alors au pratiquant une carte de membre qui restera au Dojo et dans laquelle les grades seront inscrits.  

Quels sont les grades en Aïkido ? 

Il existe deux types de grades en Aïkido :

  • les KYU (ceintures blanches) : 10 grades différents du 10e Kyu (débutants) au 1er Kyu (dernière ceinture blanche avant la noire). Le 10e, 9e, 8e et 7e Kyu se passent au dojo, les grades suivants se passent lors de stages de week-end. Le responsable technique de l’école est responsable de la délivrance de ces grades. 
  • les DAN (ceintures noires) : l'examen est régional, voire national, et est reconnu par Aikido Switzerland et le Hombu Dojo (centre mondial de l’aïkido au Japon). Il faut être âgé de 16 ans pour se présenter à l'examen. 

Comment se déroule une séance ? 

Une séance d'Aïkido comprend généralement 3 temps :

  • la préparation (ou échauffement) : son but est d'échauffer le corps et les articulations. Il est important d'arriver à l'heure au cours afin de participer à l'échauffement.
  • le cours proprement dit : étude des mouvements de l'Aïkido. L'enseignant adapte le cours au niveau des élèves et à leur âge.
  • le retour au calme : c'est un temps privilégié pour revoir les mouvements appris et pour calmer sa respiration avant le salut final.  

Pourquoi saluer avant et après chaque cours ? 

  • le premier salut se fait vers le mur d'honneur (KAMIZA en japonais). Il s’agit d’un signe de respect envers le fondateur de la discipline.
  • le deuxième salut est réciproque entre le professeur et les élèves, en signe de respect et de remerciement pour ce que les deux parties ont mutuellement appris l’une de l’autre.  

Quels risques pour mon enfant ? 

L'Aïkido est une discipline où bien peu d'accidents sont recensés.  

Y a-t-il des compétitions en Aïkido ? 

La vie moderne est compétition, agression, et écrasement de l'autre par la violence. Le but de l'Aïkido n'est pas de diviser les pratiquants entre gagnants et perdants, forts et faibles, mais de leur donner les moyens de répondre avec calme, mesure et efficacité à une agression qui, par définition, n'a pas de règle. Il n'y a pas de compétition en Aïkido.  

Le professeur est-il diplômé ? 

Les écoles de Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds sont affiliées à Aikido Switzerland, l'association nationale qui fait le lien avec le Japon où réside l’organisation mondiale de l’Aïkido. Les grades KYU décernés dans nos écoles sont reconnus dans toute la Suisse et dans une bonne partie de l’Europe, les grades DAN (ceintures noires) sont reconnus dans le monde entier.


Neuchâtel, Mai 2008